fbpx

Oyez Dames Chevaliers, Chevaleresses et Chevaliers de l’Astrée !

Après de fortes chaleurs en première moitié de mois, c’est le temps des orages estivaux sur la Vienne !
Dans cette newsletter, retour sur notre weekend portes ouvertes, la découverte d’un invité surprise, les fruits présents sur le domaine durant ce mois de juin et plus encore.

Bienvenue dans mon jardin au naturel

Le weekend du 12 et 13 juin, nous avons eu le plaisir d’ouvrir le domaine des Chevaliers de l’Astrée aux visites, dans le cadre de l’événement Bienvenue dans mon jardin au naturel organisé par le CPIE.
Nous avions installé une tonnelle pour offrir un peu d’ombre à nos hôtes car le soleil était au rendez-vous. Bertrand et Mélanie ont d’ailleurs fini le weekend plus rouges que prévu…
Ce furent deux jours très agréables, semés de rencontres diverses et enrichissantes. Merci à tous les visiteurs et nous espérons bien vous revoir l’an prochain !

Plante Déterre ton slip !

Ce weekend portes ouvertes fut également l’occasion de déterrer notre slip planté le 28 mars !
L’opération plante ton slip a pour objectif de s’intéresser, tout en s’amusant, à la santé des sols. La démarche est simple : il suffit de planter un slip en coton blanc à environ 15 cm de profondeur et de le déterrer deux mois plus tard. Les trous et dégradations observés sont le signe du travail des petits organismes qui peuplent nos sols : vers de terre, bactéries, champignons…
Bilan : Notre slip s’est partiellement dégradé ce qui indique la présence de vie dans le sol. Bonne nouvelle !
ponte d'une coccinelle

Des fruits sur le domaine

Ce mois-ci fut le mois des baies et petits fruits dans les jardins de l’Astrée : baies de mai, fraises, framboises, groseilles, cassis, amélanches…
Notre préférence va pour les amélanches que nous n’avions jamais goûtées auparavant. Les amélanchiers ont eu une magnifique floraison juste avant les gelées d’avril et nous craignions qu’ils en aient souffert, mais que nenni !
Les amélanches sont au rendez-vous pour la première fois et ce fut un réel plaisir de les découvrir, avec leur goût doux et sucré.

Où en sont les abeilles ?

Le mois dernier nous avions assisté à l’essaimage de la ruche de Martine et Jean-Paul, processus durant lequel une reine quitte la ruche avec une partie des abeilles. Et bien surprise quelques jours plus tard !
Les deux reines avaient en fait quitté la ruche. L’une s’est installée dans la ruche en paille traditionnelle que nous avions posée à côté pour l’occasion. L’autre reine reine a également décidé de déménager… À quelques mètres de là, dans un abri à hérisson caché sous un sureau !
Martine et Jean-Paul sont venus récupérer cet essaim pour l’installer sur un autre terrain.
Quant à la ruche d’origine, quelques résistantes ont décidé d’y rester. Mais sans reine, ce petit essaim est voué à s’éteindre.

Un invité inattendu

En début de mois, à l’annonce des fortes chaleurs, nous avons décidé de rajouter une épaisseur de paillis au pied de certaines plantes afin de les protéger un maximum. Nous étions donc bien affairés lorsque…Surprise !
 
Un chevreuil qui devait dormir dans les herbes hautes s’est réveillé et a eu la peur de sa vie en nous découvrant.
Il n’a pas demandé son reste et s’est enfui à toute vitesse vers une petite brèche dans le grillage… Que nous nous sommes empêchés de réparer.
Ce petit malin s’était en effet amusé à croquer la charmille, les jeunes rosiers, et autres petites pousses juteuses.
 
Désolé chevreuil, tu as été démasqué !

Vamos en España !

Super nouvelle : le domaine des chevaliers de l’Astrée s’agrandit à l’international !
 
Nous venons de faire l’acquisition d’un terrain en Espagne, à côté de Valderrobres dans la province de Teruel. Des oliviers et des amandiers y sont déjà présents en nombre, nous avons donc le plaisir de vous convier pour une cueillette au mois de novembre cette année !
 

Les futurs projets incluent également d’aller y faire des plantations tous ensemble afin d’ajouter de la biodiversité dans cet endroit déjà merveilleux. Si vous êtes intéressés n’hésitez pas à nous écrire à melanie@chevalier-de-lastree.eu

ponte d'une coccinelle

On passe… À la télé ?

Merci à France 3 de nous avoir rendu visite et d’avoir parlé des Chevaliers de l’Astrée ! Si vous souhaitez voir le reportage c’est par ICI

Une accolade, ou bien la colade ?

Lors de la cérémonie d’adoubement, qui célèbre le passage d’un écuyer devenant chevalier, il est de mise de recevoir l’accolade.
 
Mais il n’est pas question ici de s’enlacer ou de s’embrasser !
 
Et non, l’accolade, ou plutôt la colade était ce fameux coup donné du plat de l’épée lors de la cérémonie.
 
On retrouve de nombreux textes mentionnant “la colée” lors de l’adoubement.
Le terme ‘colée’ en lui même pourrait avoir trois origines : tiré du latin colaphus “un soufflet, un coup” que l’on écrivait colps, un coup donné sur le col – le cou -, ou bien (moins probablement) tiré de l’espagnol colada, nom de l’épée du Cid.

À bientôt !

Rendez-vous le mois prochain, ou nous espérons ce coup ci vous parler de la spirale et de la revisite du tipi végétal. Pris par le temps, nous ne sommes pas tout à fait prêt à exposer ces projets !
 
Sincères amitiés,
 
L’équipe des Chevaliers de l’Astrée
 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer