– « Que l’on fasse venir au château tous les chevaliers qui se sont portés volontaires !

– Mais, père pourquoi faites-vous ceci ?

– Retourne dans ta chambre, cela ne te concerne pas.

– Mais, ils sont inoffensifs si on ne les attaques pas. J’en suis certaine.

– Hors de ma vue ! Laisses-nous entre hommes et va jouer avec tes poupées !

– Père, j’ai déjà 16 ans, je ne suis plus un bébé… »

Le roi Gomar lui lança un regard noir à la princesse Jade. Si bien, que cette dernière s’enfuit en courant, les larmes aux yeux.

Depuis quelques temps déjà, des hordes d’insectes butineurs sauvages survolent les terres du roi Gomar, ce qui a la particularité de le mettre en rogne. Des centaines d’insectes se baladent, ainsi, dans les airs et butinent toutes les fleurs du roi. Si cela n’a aucune conséquence pour ses plantations, le roi Gomar veut tout de même les exterminer jusqu’au dernier. Et pour y parvenir, il a convoqué dans son château, tous les plus grands chevaliers des royaumes aux alentours. Celui qui débarrassera le royaume du roi Gomar de tous ces insectes butineurs sauvages pourra prendre la main de la princesse Jade, sa fille, lorsqu’elle sera en âge de se marier.

Jade, jeune fille espiègle et pleine de vie, n’est pas du tout d’accord avec ce mariage arrangé. C’est pourquoi, depuis quelques jours, elle tente de convaincre son père de laisser les insectes butineurs tranquilles. Mais rien n’y fait. Lorsque le roi Gomar a une idée en tête, personne ne peut lui faire changer d’avis, pas même sa fille. Seulement, Jade est têtue et n’a strictement pas l’intention d’en rester là. Sa mère étant décédée lorsqu’elle n’était encore qu’une enfant, Jade s’est réfugiée dans la nature. Toute son enfance, elle l’a passé à explorer les environs, à ramasser des plantes, à sentir leur parfum, à contempler les couchers du soleil, à s’extasier devant es nombreuses espèces animales peuplant ses terres. C’est donc pour cela que l’extermination des insectes butineurs sauvages demandée par son père, la terrorise.

Malgré l’interdiction du roi Gomar d’assister à la réunion avec les chevaliers, Jade a décidé de rester cacher dans un recoin sombre de la grande pièce.

– « Comme je l’ai déjà annoncé à vos parents, celui qui me débarrassera de ces affreuses bestioles, aura l’immense honneur d’épouser ma splendide fille, la princesse Jade. Ce ne sont pas des insectes normaux. Ils sont de taille assez imposante et butinent sans mon autorisation mes fleurs. Je veux m’en débarrasser jusqu’au dernier et c’est vous, chevaliers, qui avaient cette lourde tâche. Ce ne sera pas simple. Ces insectes butineurs peuvent être agressifs. Ils vont vous attaquer, peut-être même vous dévorer mais pour avoir le cœur de ma fille, vous allez devoir prendre des risques. Ma fille est pure, elle n’a jamais quitté le royaume et elle le fera pour la première fois en compagnie du plus valeureux d’entre vous. Des questions ? ».

Tous les chevaliers se regardèrent mais personne n’osa parler. Jade, quant à elle, dans son coin, était tout tremblante. Il fallait qu’elle trouve une idée pour sauver les insectes butineurs sauvages. Mais que pouvait-elle faire, c’était une fille ?

Le roi reprit :

– «  Vous avez encore le temps de renoncer si cette mission vous paraît trop dangereuse. ».

Tout à coup, une main se leva dans l’assemblée. La main d’un frêle chevalier, plus maigre que grand.

– «  Je… Je… Je suis désolée… Je ne veux pas risquer ma vie… Ma famille serait trop triste. » Bégaya le jeune chevalier.

– « Soit. C’est tout à ton honneur. Tu peux rentrer chez toi. Pour les autres, cela vous fait une chance supplémentaire de gagner le cœur de ma fille. ».

– «  J’ai une idée ! » Pensa Jade.

La jeune fille sortit de la pièce à pas de loup puis se mit à courir dans les couloirs jusqu’à atteindre le débarras. À l’intérieur, elle trouva ce qu’elle était venue chercher : une armure flambant neuve qu’elle enfila avec le plus grand mal. C’était la première fois qu’elle portait ce genre d’accoutrement et elle ne s’y sentit pas du tout à l’aise dedans. Mais elle n’avait pas le choix, elle devait à tout prix sauver les insectes, sa mère aurait été fière d’elle, elle en était convaincue. Jade quitta le débarras et pénétra, avec une démarche hésitante, dans la pièce où se trouvent son père et les chevaliers. Coiffée d’un casque lui couvrant intégralement le visage, Jade se glissa parmi les prétendants et prit la parole d’une voix qu’elle tenta de rendre la plus masculine possible.

– «  Je me propose pour devenir le chevalier qui vous débarrassera de ces nuisibles. Je suis valeureux et courageux. Je gagnerais le cœur de votre fille, je peux vous en assurer.

– J’aime beaucoup votre témérité chevalier. » Répondit le roi.

Jade jubila, son père n’y avait vu que du feu et elle allait enfin pouvoir sortir du château et parcourir le monde. De plus, elle sauverait les insectes butineurs et échapperait à son destin et son mariage forcé. Maintenant, il ne lui restait plus qu’à trouver comment se débarrasser des autres chevaliers et sauver le maximum d’insectes.

– « Tout le monde est prêt ? » Demanda le roi.

Trois mains supplémentaires se levèrent. Trois chevaliers de plus venaient de décider d’abandonner à leur tour, ce qui porta le nombre de chevaliers à 6 en comptant Jade.

– « Très bien. Vous n’êtes plus que 6 désormais. Je vous souhaite bonne chance. Exterminez tous ces insectes et vous repartirez avec ma fille.

Les 6 chevaliers, dont Jade, quittèrent le château et grimpèrent chacun sur leur cheval. Seulement, Jade n’avait pas pensé à cela. Elle ne possédait ni cheval, ni épée. D’ailleurs, elle ne savait même pas se servir d’une arme et n’avait pas l’intention de le faire. Mais pour se fondre dans la masse, elle devait faire comme les autres. Les 5 chevaliers étaient déjà partis au galop et Jade se retrouvait seule devant l’entrée du château. Comme elle ne disposait pas de monture, elle partit à pieds.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer