fbpx
 

La légende de Lancelot

Lancelot est le sujet inépuisable de nombreux romans. Des millions de vers narrent les mésaventures de ce preux héros, navigant entre gloire et triomphe mais subissant aussi la trahison et la chute.
Ce personnage romanesque de tout premier plan est le chevalier le plus célère du Moyen-âge littéraire détrônant Perceval, Tristan, et Gauvain. Il vole même la vedette au roi Arthur.
Les deux plus grands textes évoquant Lancelot ont été écrits à la fin du XIIe siècle et au début du XIIIe. Le premier à faire de Lancelot le personnage principal d’un de ses romans est Chrétien de Troyes avec « Le Chevalier de la charrette » (1177-1181), rédigé en vers. Ensuite, vers 1220, arrive le Lancelot du Lac, cycle grandiose constitué de plusieurs romans et portant le nom de Lancelot-Graal. Ce texte en prose, dont l’auteur reste inconnu, compose une somme immense : la vie de Lancelot et des royaumes où il vit est racontée avec de nombreux détails.

 

Histoire de Lancelot

Le roi Ban de Bénoïc et Elaine ont donné naissance à Lancelot. A la mort du roi, Claudas s’étant accaparé de ses terres, Lancelot est enlevé par la Dame du Lac, une fée, qui l’élève à l’écart de toute civilisation. Durant cette période, Arthur érige son royaume et construit Camelot. Lancelot, à l’âge de dix-huit ans, fait son entrée à la cour du roi Arthur. En effet, après avoir été blessé, il est découvert à l‘orée de la forêt et ramené par la reine au château. Il doit alors démontrer sa force durant un grand tournoi. Lancelot réalise de nombreux exploits, le plus connu étant le franchissement du pont de l’Epée qui l’amène au domaine de Méléagant, le ravisseur de Guenièvre. Le poète Chrétien de Troyes transforme la rencontre entre la reine et le jeune homme en une histoire d’amour qui deviendra le symbole de l’amour courtois.
Cependant, cet amour est adultérin et de nombreux ennemis du royaume vont tout faire pour le prouver.
Lancelot a un illustre descendant, Galaad, qui deviendra chevalier de la Table ronde et qui sera celui qui s’approchera le plus du Graal. Toutefois, cette naissance est, en quelque sorte maudite, car elle est conséquente au philtre que Guenièvre, sous les traits de la fille du roi Pellès, a fait boire à Lancelot pour concevoir Galaad.
Lancelot connaît ensuite la folie et même l’emprisonnement. Soucieux de préserver son amour, il sauve cependant Guenièvre, qui a été condamnée au bûcher pour adultère, et entre dans un couvent.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer