fbpx

Oyez, oyez braves gens ! Que diriez-vous, le temps d’une lecture, de remonter le temps et de partir à
la rencontre des plus grands chevaliers que notre monde ait connu ? Ces personnages historiques 
ont façonné la vision que l’on a encore aujourd’hui du Moyen-âge et des chevaliers : un homme fort,
intelligent, fidèle, juste et courageux.

Ils ont porté de nobles valeurs, multiplié les actes héroïques, combattu parfois au prix de leur vie
pour des causes qui leur semblaient justes. Bref, superman n’a rien à envier à ces super héros de
légendes !

Dans cet article, nous vous proposons de partir à la rencontre des preux chevaliers d’hier aux nobles
chevaliers d’aujourd’hui. Eh oui, vous verrez qu’au XXIe siècle, on peut devenir chevalier et servir une
noble cause !

Devenir Chevalier : Quand tout a commencé…

Combattre à cheval, ce n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire. Au VIIe, il n’y avait pas encore d’armures ou d’accessoires équestres très élaborés. Difficile de tenir sur sa monture lorsque l’ennemi attaque ! Les hommes chutaient bien souvent.

Un équipement équestre qui change la donne

En Asie pourtant, ils avaient inventé depuis longtemps cette pièce indispensable pour chevaucher ce bel animal : l’étrier.

Il arrive dans nos régions à partir du VII siècle. Puis, les inventions s’enchaînent pour améliorer le confort et la sécurité du cavalier :

  • La lance,
  • L’épée
  • L’écu (on parle ici du bouclier),
  • Le Haubert (c’est le terme utilisé pour parler de la fameuse cotte de mailles intégrales)
  • Le heaume (c’est le nom donné au casque qui recouvre et protège toute la tête)

Maintenant, il peut enfin combattre sans se retrouver les 4 fers en l’air, assis sur son derrière à côté de sa monture…

Avec un tel équipement, le cavalier à une bien belle allure de justicier, fort et courageux.

Une société qui repose sur les ordres et le soutien des chevaliers

Vers le XI siècle, les chevaliers vont former des corporations. Le statut de super héros du moyen âge prend enfin tout son sens.

1000 ans plus tard, on parle encore d’eux dans les plus belles histoires. Ils fascinent les plus jeunes et émerveillent les plus grands. 

Dans cette société complexe, il y a trois grandes catégories d’hommes : ceux qui travaillent la terre, ceux qui prient le ciel et ceux qui combattent. 

Si les paysans doivent se plier à l’impôt du seigneur, le chevalier, lui, en est exempté. La sécurité du seigneur et de ses terres dépend de ces hommes fidèles et courageux prêts à payer de leur vie la protection de celle de leur seigneur.

Le chevalier super star !

A l’époque, LA personne populaire avec qui il aurait fallu faire un selfie, c’était un chevalier !

Il faut dire que la religion catholique a beaucoup valorisé leur rôle dans la société et sublimé leur importance. L’adoubement devient un rituel sacré étroitement lié au divin. Une cérémonie religieuse est instaurée pour passer d’homme ordinaire à chevalier, homme de foi, de courage et de bravoure

C’est également à cette même époque que les croisades vont débuter. Les chevaliers galoperont armés de leurs lances jusqu’à Jérusalem pour combattre les infidèles. Le statut de chevalier est synonyme de gloire, d’honneur et de lumière. Respectés et aimés, ils sont aussi et surtout adulés par les différentes classes de la société. 

Voici 3 célébrités dans le milieu de la chevalerie !

Le Chevalier Bayard

Nommé chevalier de l’ordre de saint Michel, le Chevalier Bayard a multiplié les succès militaires. On lui reconnaît plusieurs faits d’armes tels que :

  • Bataille de Fornoue
  • Bataille du Garigliano
  • Bataille d’Agnadel
  • Bataille de Ravenne
  • Bataille de Marignan
  • Défense de Mézières

La guerre de Cent Ans a touché à maintes reprises des membres de sa famille. La mort fait donc partie de la vie aux yeux de cet homme doué d’un courage exemplaire. Il incarne également des valeurs très fortes telles que l’honneur et la fidélité.

Cavalier hors pair, il manie également la lance et l’épée d’une main de maître. Il se fait remarquer dès le début de sa carrière pour sa bravoure et sa tactique.

Mais, le Chevalier Bayard est également populaire pour d’autres faits, notamment celui d’avoir sauvé du déshonneur une jeune femme en Italie contre un gentilhomme.

On comprend maintenant pourquoi les beaux princes des contes de fées ont toujours l’allure d’un preux chevalier ! Chevauchant sans peur sa monture, son épée à la main, ils volent au secours des femmes en détresse !

Guillaume des Barres

Guillaume est sans aucun doute le chevalier qui incarne le mieux la fidélité et la loyauté. Les trouvères et les troubadours (compositeurs et poètes lyriques du moyen âge) chantent sa noblesse, sa grandeur, sa gloire et son courage à travers tout le pays. 

Il est l’un des plus grands capitaines attachés au roi Philippe-Auguste. Sans jamais faillir, il sera à ses côtés à veiller sur lui. Il ira même jusqu’à se faire passer pour son roi devant les troupes de Jehan, futur roi d’Angleterre afin de protéger son souverain. 

Une bataille sera déterminante pour sa carrière : la bataille de Bouvines. Philippe-Auguste à la tête du royaume de France combat contre le comte de Salisbury du royaume d’Angleterre. Ses « merveilles d’armes » sont saluées par tous. 

Il a sauvé la vie de Philippe-Auguste et fait preuve de bravoure et de courage à maintes reprises. Guillaume le Breton, prêtre et chroniqueur au Xie siècle évoque dans ses récits que « Philippe Auguste est envoyé à terre ; il ne doit son salut qu’à l’intervention de Guillaume qui, avec ses compagnons chevalier s’interposent entre le roi et ses ennemis dont Otton (…). Poursuivant son intervention, des Barres “fait rage contre eux” et poursuit Otton. Il le rejoint et le désarçonne en blessant à mort son destrier, mais un de ses chevaliers s’interpose et Otton prend la fuite. »

Pour rendre hommage à ses prouesses militaires, à ses faits d’armes exemplaires, à sa bravoure, mais également à sa fidélité et sa loyauté envers le roi, 21 vitraux content son histoire dans l’église Saint-Pierre de Bouvines.

Godefroy de Bouillon

Chevalier accompli, guerrier émérite, la crème de la crème, c’est Godefroy de Bouillon (et pas Godefroy de Montmirail !).

On ne peut évoquer les croisades sans parler de cet homme aussi impressionnant par ses faits d’armes qu’exemplaire pour sa loyauté et son sens de l’honneur.

À la tête du duché de Basse-Loraine, il gouverne sur un territoire très étendu et prospère. Situé entre la France et le Rhin, il comprend Brabant, Hainaut, Limbourg, Namurois, Luxembourg, une partie de la Flandre. 

Le pape Urbain II lance un appel en 1095. En effet, les Turcs ont pris d’assaut le saint sépulcre. Mais, ils sont peu nombreux ceux qui répondent à l’appel…

Godefroy de Bouillon quant à lui, fervent catholique, est un des rares princes à laisser femme, enfants, château, royaume et Terres pour sauver le tombeau du Christ. Mais pour faire un tel voyage, il faut de l’argent. Il n’a pas hésité à monnayer ses biens, à vendre une partie de ses terres à des évêques ou des comtes. 

Seriez-vous prêt à vendre votre maison et à quitter vos proches sans aucune garantie de les revoir un jour pour une noble cause, une cause qui vous semble juste ? Godefroy de Bouillon, lui, n’a pas hésité une seule seconde.

Chevalier des temps modernes : la mission des Chevaliers d’Astrée

Et si vous pouviez être chevalier et lutter pour une noble cause, comme Godefroy de Bouillon, Guillaume des Barres, Bayard et tant d’autres, accepteriez-vous ?

Rassurez-vous, nul besoin d’épée, d’écu, de heaume, ni de coupe au bol à la manière de Godefroy de Montmirail !

Mère Nature a besoin de ses chevaliers pour retrouver sa place dans ce monde

Le défi du 21e siècle, c’est la nature, la terre, notre planète. Le système actuel a beaucoup apporté aux hommes. La technologie, la médecine, l’industrie… Tout cela nous a permis d’évoluer, de progresser et d’améliorer le confort et la sécurité de chacun.

Malheureusement, elle a aujourd’hui ses limites. Nous devons repenser notre manière de produire et de consommer. 

Les pesticides, mais également la monoculture ont été dévastateurs pour notre écosystème. Or c’est sur lui que tout repose. 

Il y a deux faits incontestables dont il faut prendre la mesure dès maintenant :

  • La vie dépend du juste équilibre entre ce que nous prenons à la terre et ce qu’elle est capable de donner.
  • La plus petite vie animale peut avoir un rôle essentiel à jouer dans cet équilibre. Toute vie a une valeur inestimable. Il faut la respecter et en prendre soin.

Aujourd’hui, des chevaliers des temps modernes tentent de sensibiliser sur la fragilité de cet équilibre, mais également d’agir afin de préserver et développer une certaine harmonie entre l’homme et la nature dont il dépend. Ce sont entre autres des femmes et des hommes qui produisent en prenant en compte que la nature est un tout, qui achètent local et consomment écoresponsable, qui pensent zéro déchet et seconde main.

Les chevaliers de l’Astrée, une aventure humaine et écologique

Au sein de ce petit groupe d’irréductibles qui rêvent d’un autre monde pour demain, un monde différent, plus respectueux, plus beau, plus harmonieux et plus enrichissant sur le plan humain, il y a les Chevaliers de l’Astrée.

Après la prise de conscience d’une planète en souffrance, nos preux chevaliers ont décidé de s’armer, non pas de lances et d’épées, mais de fleurs, d’arbres et d’insectes butineurs. Vous ne croyez pas cela possible ? Le combat n’est pas équitable ? 

Mais si braves gens, oyez, oyez l’histoire de la nature, écoutez le son de la vie. La forêt est le poumon de la terre, l’eau est son sang, la vie de l’homme, de l’animal, de la plante fait partie d’un cercle, d’un tout, ou chacun d’entre eux dépend des uns des autres. 

Le premier projet mené par nos chevaliers est d’implanter et favoriser un jardin forêt de plus d’1,7 hectare dans la Vienne. A terme, cela sera une belle oasis de biodiversité sous le principe d’une forêt comestible, une forêt qui a trouvé harmonie et équilibre. L’objectif est de créer un petit coin de paradis pour les insectes butineurs qui trouveront une forêt nourricière composée d’arbres fruitiers, d’arbustes à baies, de plantes aromatiques, de lianes et de champignons. Que la vie reprenne là où elle s’était arrêtée.

Opération colibri : Des actions concrètes et accessibles à tous pour vraiment changer les choses et se sentir utile

Vous aussi, vous pouvez à votre échelle participer à la création d’un monde meilleur pour vos enfants. En devenant chevalier de l’’Astrée, différentes missions pourront vous être attribuées par mère Nature ! Vous verrez, elle ne demande pas grand-chose, juste un peu d’attention et beaucoup d’amour. 

  • Parrainer la vie d’une forêt comestible
  • Parrainer une guilde de la forêt comestible
  • Offrez un habitat pour la faune de la forêt comestible

Le symbole du chevalier, c’est son blason. 

Il incarne son identité, ses valeurs et ses aspirations profondes. Les Chevaliers de l’Astrée, eux aussi, ont leur symbole : l’arbre dans toute sa splendeur. L’arbre est un symbole de vie. Les racines profondément ancrées dans la terre, la cime qui pointe vers le ciel, il incarne la nature dans ce qu’elle a de plus beau, de plus grand et de plus respectueux. 

En devenant vous aussi un chevalier de l’Astrée, vous pouvez adopter ou parrainer un arbre. 

Plaisir d’offrir peut aussi rimer avec cadeau éthique. Vous pouvez aussi réaliser un beau geste pour vos proches en leur offrant un cadeau immatériel et inestimable, un cadeau éthique qui soutient la biodiversité.

La gloire du chevalier

Vous œuvrez pour la préservation et vous luttez au côté de la biodiversité. En participant à l’une des 4 formules proposées par les chevaliers de l’Astrée, vous pourrez accéder au domaine, profiter des fruits de vos cueillettes, admirer la forêt grandir et s’épanouir, voir les animaux se réapproprier doucement les lieux et vous émerveiller devant ce que la nature a de plus beau à offrir.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer